Opinion Cameroun

Opinion Cameroun
la révolution du transfert d'argent

En Côte d’ivoire, les tueurs d’hier sont déjà en chemin pour s’entretuer par Leon Tuam

L'entente qui jadis conduisit les éléments armés du pays à piller les ressources, à violer, à imposer des peines aux uns tout en distribuant grassement de la mort aux autres pour arriver au pouvoir, est en train de fondre rapidement.

Les mêmes forces aveugles et cruelles qui broyèrent des milliers d'Ivoiriens sont derechef en marche pour trier et triturer dans leur propre camp. Oui, il y aura du sang. Que s'est-il passé ? Que faut-il espérer ?

Pour le désordre qui s'installe dans le camp du pouvoir des imposteurs, il faut signaler qu'à la tête du pays trône un homme très maladroit : Alassane Ouattara, qui brille par son arrogance, sa partialité, son appétit, ses mensonges et fausses promesses. Grâce à Compaoré il pourra encore faire trop mal.

Petit à petit, des ouattaristes voient qu'ils ont été dupés, qu'en voulant " libérer " le pays ils lui ont mis des chaînes plus lourdes. Ils ne souffrent plus les faux jeux de leur maître. L'on est dans ce que déjà j'appelais " Sales temps pour les Ivoiriens amis et admirateurs à la fois de Soro et de Ouattara "(1).

C'est le lieu d'insister encore que la marche à la libération de ce pays passe dorénavant par la fédération de toutes les vraies forces patriotiques de la Côte d'Ivoire et en même temps par la neutralisation rapide de Blaise Compaoré, cet homme sans scrupules qui a fait livrer Guérandi à Paul Biya.

La vraie opposition ivoirienne (et surtout les militants convaincus du FPI) doit comprendre qu'en politique, il n'y a pas d'ennemis sans fin, et tendre la main et l'oreille aux forces dissidentes ouattaristes pour des combats futurs contre la machine luciférienne du couple Ouattara-Compaoré. Avant tout changement qui profite aux Ivoiriens, Compaoré doit disposer ou être neutralisé.

Si Blaise Compaoré a à choisir entre Soro et Ouattara, il choisira ce dernier. S'il doit choisir entre les dissidents ouattaristes, et les ouattaristes fidèles, il choisira ces derniers. Soro est celui que le « Sort » doit frapper ; il est très ambitieux et n'est pas CPIable parce qu'il sait trop et exposera tout le monde. Dans ce contexte, Soro doit vite agir ou périr. Blaise s'y connait, et il le sait.

(1) lire : La future constitution ivoirienne apportera une crise qui dévorera Alassane Ouattara
Leon Tuam


Vendons, achetons et discutons en toute sérénité


Partagez sur Google Plus

About BIGDeals

This is a short description in the author block about the author. You edit it by entering text in the "Biographical Info" field in the user admin panel.
    Blogger Comment
    Facebook Comment

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez nous un commentaire sur cet opinion.